CDD bouton 1D

CDD bouton 2D

CDD bouton 3D

Réseaux Sociaux

Suivez nous :

Suivez nous sur Tweeter :
Publicité
Publicité

Milonga Ophélia

Le tango argentin est avant tout une musique sur laquelle on pratique une danse de marche. Ce blog dont les articles ne sont pas libres de droit de reproduction a pour but de présenter les principaux musiciens de ce genre musical en insistant sur leur style du début à la fin de leur carrière. Bonne lecture à toutes et à tous. Sacha
Tango Sacha
  1. Pierre Lafitte était l’un des grands noms de la presse française au début du XXe siècle siècle (voir note 1). Ancien journaliste à L’Écho de Paris, son groupe de presse comprenait des titres très célèbres comme Femina (1901), Musica (1902), L’Art et les Artistes (1905), Fermes et Châteaux (1905), Le Petit Magazine de la Jeunesse […]
  2. Sylvie Beyssade a écrit de nombreux livres notamment deux essais captivants concernant le tango dont il avait été rendu compte dans ce blog :Irrésistible Tango, À la recherche de l’Autre.Tango de cendres.En 2021, c’est avec un roman intitulé Meurtres en tango que Sylvie Beyssade étoffe encore un peu plus son œuvre littéraire (note 1).Pour son […]
  3. En 1921, les éditions J. Povolozky et Cie qui étaient situées au 13, rue Bonaparte à Paris dans le sixième arrondissement comme l’indique la quatrième de couverture, publient dans la collection Des grandes enquêtes, un livre de José Germain intitulé Danseront-elles ? Enquête sur les danses modernes. José Germain est né à Paris en 1884. […]
  4. Le développement extraordinaire du tango et des danses nouvelles juste avant 1914, au point que l’on a pu parler de tangomanie ou dansomanie, a été sinon arrêté, du moins fortement ralenti en raison de la Première Guerre mondiale. Celle-ci terminée, les loisirs reprennent de plus belle, notamment la danse, comme pour plus facilement oublier les […]
  5. Dans la France de 1913-1914, l’expansion du tango et des danses nouvelles est phénoménale et bouleverse le paysage culturel et le monde des loisirs, suscitant une réaction importante des plus hauts dignitaires de l’Église, notamment celle du cardinal Amette qui déclare : « Nous condamnons la danse, d’importation étrangère, connue sous le nom de « […]
  6. « Le tango est une pensée triste qui se danse », célèbre phrase d’Enrique Santos Discépolo, mettait en exergue une des facettes du tango argentin dont la couleur, souvent mélancolique et empreinte de nostalgie, est caractéristique de ce genre musical et de cette danse (voir note 1). Dans la vaste histoire du tango, un élément a rarement […]
  7. L’orchestre d’Auguste-Jean Pesenti a fait les beaux jours des amateurs de danse dans le Paris des années 1930 (voir note 1). Né à la fin du XIXe siècle, Pesenti a eu une triple activité de compositeur, chef d’orchestre et bandonéoniste. En 1922, il joue au Mikado situé au 55, boulevard de Rochechouart à Paris ainsi […]
  8. Le succès éclatant du tango en France a eu pour conséquence de constituer un centre d’intérêt pour plusieurs domaines éloignés de la danse dont l’un des plus importants a été le monde des lettres, notamment après la Première Guerre mondiale. Certes, dès 1913, il y avait eu plusieurs livres ou pièces de théâtre ayant pour […]
  9. Féminisme et thé-tango est une comédie en un acte et trois scènes de Jeanne Leroy-Denis, écrite en 1936, et publiée aux éditions Vaubaillon qui étaient installées au 9, boulevard Saint-Germain dans le 5ème arrondissement de Paris (voir note). C’est une œuvre sans prétention au style simple, qui s’avère, en réalité, être plus un long sketch […]
  10. Le 19 octobre 2015, dans la note 2 de l’article intitulé L’Église, les intellectuels et la société face au tango au début du XXe siècle, j’écrivais : « Une démonstration de tango devant le pape en février 1914 est une question débattue encore aujourd’hui : fait avéré pour les uns, légende pour les autres. Volontairement, […]